Tradutec : Agence de traduction professionnelle - Traductions spécialisées, méthodes, actualités...

Le métier d'agence de traduction ou d'interprétariat englobe de nombreuses facettes regroupant plusieurs domaines d'activité et secteurs professionnels, comme les métiers juridiques, financiers, techniques, marketing ou autres spécialisations professionnelles. Pour chacune de ces facettes, nous devons apporter une réponse adaptée, efficace, et avec la plus grande fidélité vis à vis des documents originaux qui nous sont confiés. Pour réussir ce challenge, nous avons construit notre expertise d'agence de traduction à la fois sur les compétences de nos traducteurs, et sur des processus qualité rigoureux.

Traduction pour l’export, la stratégie payante du multilingue

 traduire pour l'export

La conquête de nouveaux marchés, de nouveaux clients s’impose à toute entreprise soucieuse de renforcer et pérenniser son activité.

L’export est un vecteur de développement qui apparaît comme incontournable face à cet objectif.

Les principales ambitions seront alors de faire grossir le chiffre d’affaires et réduire sa dépendance face au marché local. La traduction pour l’export de vos offres commerciales et de votre savoir-faire représente une étape cruciale pour attaquer ces nouveaux marchés.

Une traduction de qualité professionnelle se révèle indispensable à l’export

C’est à une véritable compétence stratégique que l’on fait appel lors d’une traduction pour l’exportation de vos produits. C’est en effet une étape qui doit faire partie intégrante de la chaîne d’export. La traduction est une adaptation pensée selon la culture, l’attente du marché visé.

La traduction dédiée à l’export consiste essentiellement à traduire des manuels techniques, des sites web, des textes juridiques en relation avec des cabinets d’avocats.

Il ne s’agit pas ici de penser l’export uniquement en anglais. Ce ne serait absolument pas adapté aux enjeux actuels en termes de mondialisation. L’export nécessite des traductions dans de multiples langages, des plus communs aux moins répandus.

La longue traîne des langues

Des langues certes moins utilisées, mais qui représentent un enjeu particulier du fait d’une concurrence moindre et d’un référencement sur internet plus facile. C’est une occasion d’investir pour se positionner au mieux sur des pays, des marchés où vos produits pourront susciter une demande certaine.

Traduire pour l’export vos documents commerciaux, vos fiches produits en polonais, mandarin, suédois, néerlandais, arabe ou russe vous donnera une potentialité de développement à l’internationale évidente. Les internautes intéressés souhaitent parcourir un site de préférence dans leur langue native.

De même, créer des sites web multilingues pour des pays cibles vous permettra de générer de nouveaux trafics et d’obtenir des conversions supplémentaires. Ceci est d’autant plus vrai pour l’Europe.

Un site e-commerce qui ne traduit pas son contenu dans la plupart des langues de l’union se prive potentiellement de près de 40% du marché européen. 53% uniquement des internautes acceptent d’utiliser la version anglaise d’un site si leur propre langue n’est pas disponible. Voir l’étude de la Commission européenne sur les préférences de langue des internautes.

En faisant abstraction du français et de l’anglais, les autres langues prises dans leur ensemble ont une influence significative. Une influence qui sera de plus en plus importante. Pour exemple la classe moyenne chinoise représentera 64 % de la classe moyenne mondiale en 2030.

Une traduction à la hauteur des exigences commerciales

Traduire ici veut dire savoir s’adapter aux attentes des marchés étrangers en leur proposant une traduction multilingue de qualité professionnelle. Le client exige une relation de proximité que seule une traduction juste et bien « sentie » lui apportera. Il en va de la crédibilité de l’entreprise et de son commerce.

Vous êtes une PME ou bien un « grand compte » votre e-commerce international doit être irréprochable dans sa communication et sa relation client. Et ce n’est pas en bout de chaîne que cette étape doit être pensée pour vous mettre en avant sur ces places de marchés internationaux.

Un expert pour l’export

Une traduction spécialisée pour l’export doit être anticipée, organisée, afin que des manuels parfois très techniques, des textes juridiques, des contenus web spécifiques soient réalisés avec rigueur.

De même, l’élaboration de contrats ou la traduction de réglementations pour les formalités douanières, tout cela nécessite une approche personnalisée et méthodique qui offrira un résultat bien plus au niveau de vos ambitions commerciales qu’une traduction improvisée ou automatique.