Agence de traduction depuis 1962

Tradutec Twitter Tradutec FacebookTradutec Google+

Actualité

Il ne suffit pas d’être bilingue pour savoir bien traduire

bilingue

Passer d’une langue à l’autre n’est pas traduire

Un bilingue parle couramment deux langues différentes, c’est ce que l’on peut appeler un état. C’est une personne qui passe d’une langue à l’autre. Un traducteur ou une agence de traduction fait passer un texte dans une langue vers un texte dans une autre langue. Etre un traducteur c’est un métier. Cela signifie que le bilingue va simplement changer sa langue d’expression là où le traducteur va faire passer du sens vers une autre forme de langage avec le souci constant d’être fidèle et précis.

Il y a donc énormément de différence entre parler couramment une langue étrangère et la traduire avec professionnalisme.

Lire la suite...

Actualité

Comment, pour une assistante de direction, bien organiser la traduction d’un texte technique ?

Assistante direction qui organise une traduction technique

 Le développement des nouvelles technologies a conféré à l'assistante de direction un statut nouveau au sein de l'entreprise. Une fonction qui la place en position d'interface entre le service et l'extérieur et favorise son rôle de coordination et d'organisation au sein de la société.

Face à cette évolution de leur travail, les assistantes de direction doivent faire preuve de capacités d'adaptation, ceci les conduit à prendre bien plus d'initiatives. Dans ce cadre, il est important pour une assistante de direction qui est confrontée à des besoins immédiats de traduction de textes techniques ou autres traductions spécialisées, de pouvoir s’organiser et assurer une prestation parfaite et sans stress.

Lire la suite...

Actualité

Une traduction professionnelle ça se reconnait à quoi ?

Traduction Profesionnelle

 Donner le sourire à l’oreille

Toute comme le traducteur professionnel, que l’on ne reconnait pas forcément à son œil alerte et à son poil brillant, une traduction professionnelle ne se reconnait pas, elle s’impose, se vit telle que. Elle nous oblige, avec fluidité, et l’oreille satisfaite, à nous rendre à une et une seule évidence : une traduction sera professionnelle si elle nous parle, dans le sens plein du terme.

C’est bien compris ?!

Le véritable but de la traduction dite professionnelle est de donner (définitivement) l’impression au lecteur que le texte qui lui est proposé a été directement rédigé dans la langue cible. Ainsi il ne le regarde, ne le parcourt pas, comme un texte traduit, à aucun moment il ne doit avoir la vague sensation de découvrir une adaptation, un texte transformé, il doit, extatique – c’est un peu exagéré là - le tenir fébrilement dans ces mains comme un texte original.

Lire la suite...

Actualité